Dossiers minceur

Les substituts vous aident-ils vraiment ?

LU 19666 fois     COMMENTÉ 4 fois
TAGS: méthode pour arrêter de fumer, nicotine
AUTEUR : Adrien Lemay
lundi 24 janvier 2011

Se débarrasser de la cigarette n’est pas forcément facile. Nombreux sont les fumeurs qui tentent d’arrêter grâce à ces substituts. Mais est-ce une solution efficace et sans danger pour votre santé ? Voici les principales méthodes pour arrêter de fumer.

La est une drogue. Cigarette après cigarette, les fumeurs en deviennent dépendants. Arrêter brutalement de fumer risque de provoquer un syndrome de manque. Le rôle des substituts nicotiniques est de remplacer la inhalée, associée à énormément de substances toxiques, par de la absorbée sans fumer.

Il existe plusieurs méthodes pour arrêter de fumer : patchs, gommes, comprimés, pastilles, inhalateur, cigarette électronique et médicaments. Objectif : aider l’ex-fumeur à s’habituer à des doses de plus en plus faibles de jusqu’à pouvoir s’en passer complètement.

Méthode pour arrêter de fumer : Le patch :
Dès qu’il est collé sur la peau, la s’infiltre et se déploie dans le sang. Ces premiers effets se font sentir au bout de 30 minutes et pour toute la journée. La diffusion est proportionnelle au temps de pose sur la peau et à la surface du patch.
Il faut surtout bien faire attention à la dose de diffusée par le patch, car celle-ci doit être suffisante pour combler le manque.

Le patch est la plus répandue parmi les méthodes pour arrêter de fumer , mais celui-ci n’est pas toléré par tous les individus et dans certains cas il peut provoquer des allergies, des vomissements et des nausées. De plus, il règle l’indépendance physique mais ne contribue pas à l’indépendance psychique.

Cette est contre-indiquée dans des cas de :
grossesse, insuffisance rénale, insuffisance cardiaque, diabète, hypertension artérielle, angine de poitrine…






Sommaire de l'article

Page 1 : Les patchs sont-ils efficaces ?
Page 2 : Peux-t-on faire confiance aux substituts ?
Page 3 : Le médicaments : une aide concrête ?


Retour au dossier

  Arrêtez de fumer sans grossir


commentaires

posté par etoilefilante le mercredi 16 janvier 2008
jE PRENDS UN PATCH DE 14 mg que je mets une fois sur 2 donc pour une durée de 28 jours cela me fera 2 mois. J'ai pris au préalable des patch de 21 mg en espacant également la mise sur le bras car j'avais fortement des nausées, mais celles ci m'ont empêchées de REFUMER.... actuellement l'odeur de la cigarette m'est encore insupportable, mais je REVIS. A TOUS LES FUMEURS.... ARRETEZ IL FAUT LE VOULOIR.... vous ferez des économies de SANTE AUSSI.... A BIENTOT
posté par SANTOS le vendredi 18 janvier 2008
J'ai arrete de fumer il y a six mois avec des patchs les plus forts j'étais une grosse fumeuse depuis 35ans je n'ai pas repris la cigarette depuis quel soulagement je revis et pas de manque, essayez bisous et bon courage
posté par lisabe le samedi 19 janvier 2008
bonjour,étant sage-femme, je me permet une remarque: les patch et les substitus nicotiniques en général ne sont pas contre-indiqués pendant la grossesse. Il est important d'être suivie par un tabacologue ou un généraliste ou une sage-femme pour adapter le dosage et il faut retirer le patch la nuit mais il est 100 fois préférable de mettre un patch que de continuer à fumer pendant la grossesse!!!
posté par ninie6 le samedi 29 janvier 2011
Ca fait aujourd'hui 2 semaines que j'ai arrêté de fumer et comme tout le monde le dit, je revis!!! J'ai même réussi à perdre du poids durant ces 2 semaines! Hier, nous étions invité chez des amis et j'ai même su sortir avec eux pour prendre l'air pendant qu'ils fumaient
1 - 4 de 4
  • 1

L’accès et l’utilisation du forum sont réservés aux membres d'Aujourdhui.com. Vous pouvez vous inscrire gratuitement en cliquant ici.

Si vous êtes déjà membre, connectez-vous ici :




Recommander cette page :