Dossiers minceur

Les solutions pour maigrir sans stress

LU 18220 fois     COMMENTÉ 7 fois
TAGS: alimentation, maigrir sans stress, femmes
AUTEUR : Dominique Rivron
lundi 7 mars 2011

Des journées chargées, des échéances importantes, la pression du travail : un quotidien stressant a souvent de l’influence sur notre alimentation. Mais le lien entre les deux est plus fort chez les femmes. Maigrir sans stress devient alors un challenge !

Elles compensent, extériorisent par des douceurs et des friandises, elles se soulagent. Appelez-le comme vous voulez, mais selon une étude scientifique, le régime alimentaire des se dégrade beaucoup plus fortement que chez les hommes quand elles sont soumises à un stress important. Pour arriver à cette conclusion, les chercheurs ont comparé beaucoup de situations différentes, beaucoup de spécimens : la femme active et mise sous pression d’un agenda surchargé, l’homme dans la même situation, ou la femme oisive. n’est pas aisé pour tous.

Par comparaison aux qui ne travaillent pas ou peu, ou par rapport aux hommes qui travaillent au même rythme, les travailleuses acharnées font davantage de grignotages entre les repas et surtout sur leur lieu de travail. En plus d’avoir du mal à , elles ont souvent peu de temps pour pratiquer des activités physiques, sportives et de loisirs.






Sommaire de l'article

Page 1 : Les travailleuses sont de grandes grignoteuses
Page 2 : Avoir l'esprit sain pour commencer un régime


Retour au dossier

  Régime : ces femmes qui ont réussi


commentaires

posté par messine le mercredi 16 janvier 2008
Je suis parfaitement d'accord avec l'idée du retentissement du stress sur le régime, qu'on ne peut en fait démarrer qu'une fois détendue.
posté par kaystee752 le vendredi 7 mars 2008
En effet je n'ai pu commencer mon régime que quand j'ai su que mon ex venait de quitter la femme pour laquelle il m'avait fait tant de mal, et j'ai perdu depuis le 4 déc, environ 13 kg, car je suis moins triste, et presque soulagé.
posté par stef28 le vendredi 7 mars 2008
c tt à fait vrai, que le stress influence notre comportement alimentaire. personnellement, je suis infographiste et tjrs sous pression de la part des chefs de pub... je songe de + en + sérieusement à changer de métier, bcp - stressant & opprimant.... mais je sais aussi que c pas que ça qui me pousse à grignoter et grossir, c aussi 1 sentiment de vide, de manque en moi, renforcé quand je me retrouve seule le soir ds mon appart, sans mon homme... on n'habite ps encore ensemble et d'ailleurs il a été très clair à ce sujet : tant qu'on a des pb personnels, existenciels (comme le mien : la bouffe et me sauter dessus quand ça ne va pas), c risqué de se mettre en ménage avec ce quelqu'un.. traduction : je dois me soigner et... maigrir (si je veux une évolution ds notre couple) ! mais je me demande parfois si je dois ps plutôt voir un psy.... lol !
posté par imenec le samedi 8 mars 2008
je t comprend parfaitement stef28 moi aussi je vis la même chose , je vie une relation d'amour a distance et depuis 7 ans , j'ai pas trop le choix , je vois mon cheri que quelques jours par ans , tu peu pas imaginé le sentiment de vide qui me laisse dans ma vie , en plus l'année dernière a été particulièrement stressante pour moi , j'ai du géré un stresse terrible au boulot , et le cancer de ma mere , et j'avais des cours du soir jusqu'à 20 h le soir , je me suis encors plus réfugier dans la nourriture surtout le soir avant de dormir , j'étais consciente que c'etais pas normal mais je pouvais pas faire autrement , c'étais mon seul plaisir dans la journée , j'ai pris plus de 8 kilo encors que je fessais de l'aïkido 2 h , 3 fois par semaine. quand mon cheri et pres de moi je redeviens presque normal , mais faut que je sort de cette enfer , je sais pas me maitriser le soir je me goinfre .la je travaille pas , je prépare un MBA management financier , mais je sais que des que je vais repren
posté par kat78 le samedi 15 mars 2008
je suis parfaitement d'accord avec vous sur les effets du stress sur le poids. j'ai été victime de cela avec l'arrêt de mes études et mon embauche à un poste à haute responsabilité j'ai pris 10kg et pourtant je ne suis pas une grosse mangeuse. Du coup je ne rentrai plus dans mes pantalon, la grosse déprime il m'a fallut deux ans avnt de m'inscrire cette année dans une salle de sport il y a deux semaines et je commence à voir les résultats.
posté par mimo2006 le mercredi 26 mars 2008
oui je trouve auusi que le stress et la fatigue influence de beaucoup sur la quantité et la qualité de notre nouriture, quand je suis dépassée au travail ou si j'est un petit probleme je me sens déprimée ,j'est des migraines terribles alors pour me reprendre je prend beaucoup de sucreries pour me donner de l'ergie, car j'est deux enfant et quand je rentre le soir j'est aussi du travail a la maison , alors ca m'arrive d'avoir des journée de 6h00 à 21h00 sans arret.
posté par mamado le vendredi 13 novembre 2009
bjr les filles jsuis d'accord et moi c le contraire le fait d'avoir pris du poids (arrêt clope et traitement hormonal) = 14 kgs me stress et me fait manger je stress je mange je grossis = je stress et je remanges des sucreries surtout ; mais c vrai que les problèmes de poids sont souvent liés à notre ptite tête qui tourne pas rond; c un cercle vicieux pour ma part et ca me bouffe le moral; il va falloir que je me fiche un sacré coup de pied au popotin (jvous dis pas jpeux pas le raté) biz à toute;
1 - 7 de 7
  • 1

L’accès et l’utilisation du forum sont réservés aux membres d'Aujourdhui.com. Vous pouvez vous inscrire gratuitement en cliquant ici.

Si vous êtes déjà membre, connectez-vous ici :




Recommander cette page :